De Beers ne produit plus de diamants créés en laboratoire pour la joaillerie

The De Beers Group has revealed it will stop creating lab-created diamonds for its Lightbox Jewelry brand in a strategic revamp.

Le groupe De Beers a révélé qu’il allait cesser de créer des diamants en laboratoire pour sa marque Lightbox Jewelry dans le cadre d’une refonte stratégique.

L’annonce met fin à l’expérience de six ans de l’entreprise consistant à produire ses propres diamants créés en laboratoire pour la marque de bijoux, lancée en 2018.

Le PDG de De Beers, Al Cook, a confirmé la décision lors d’un petit-déjeuner JCK Las Vegas, en déclarant que les diamants créés en laboratoire produits par Element Six seraient utilisés à des fins technologiques.

« Nous pensons que la valeur des diamants cultivés en laboratoire réside dans la technologie plutôt que dans la joaillerie », a-t-il déclaré.

Ces dernières années, les prix des diamants créés en laboratoire ont fortement baissé, ce qui a eu un impact sur les marges des détaillants. Lightbox a récemment réduit ses prix de vente au détail de 40 pour cent.

Dans une interview avec Bijoutier national du 3/06/2024, Cook a révélé que Lightbox continuera à fonctionner comme une marque grand public, en utilisant le stock existant. Une fois ce stock épuisé, la marque réévaluera sa position.

« En ce moment, nous avons beaucoup de pierres à la disposition de Lightbox. La production se poursuivra pendant quelques mois pour s’assurer qu’ils ont un stock de belles pierres de diamant cultivées en laboratoire qu’ils peuvent vendre », a-t-il expliqué.

« Nous verrons où va la marque, et nous verrons ce qui se passera ».

Dans un rapport publié en février, la société mère Anglo American a déclaré que la baisse des prix devrait renforcer la différence entre les diamants créés en laboratoire et les diamants naturels auprès des consommateurs.

Retour en haut